Urgence Népal

Samedi 25 avril, la vallée de Katmandou a été touchée par un séisme de 7,8 sur l’échelle de Richter (le séisme en Haïti était d’une magnitude de 8). L’épicentre du séisme se trouve dans le district de Lamjung, à l’ouest de Katmandou. Les secousses ont été ressenties dans le nord de l'Inde et jusqu’au Bangladesh.

Le bilan humain s’alourdit d’heure en heure et on décompte déjà plus de 7 800 victimes. Les recherches continuent pour tenter de secourir de nouvelles personnes sous les débris. Lors du dernier séisme de 1934, la population de Katmandou était de 200 à 300 000 personnes, elle s’élève désormais à 2,5 millions de personnes. Aujourd’hui, les immeubles sont de 3, 4 voire plus étages et les conséquences du tremblement de terre sont donc démultipliées pour la population népalaise et le pays tout entier. De nombreux immeubles se sont effondrés, des routes goudronnées n’ont pas résisté à la puissance du tremblement et ont été déchirées par la force du séisme. Plusieurs répliques se sont produites ce week-end renforçant le désarroi et la panique des népalais qui vivent désormais dans la crainte de répliques plus violentes.

Les organisations humanitaires ont enclenché dès les premières heures de la catastrophe, leur procédure d’urgence pour venir en aide aux sinistrés. Elles sont en train de secourir les rescapés, évaluer les besoins prioritaires et apporter une aide d’urgence. Leurs interventions sont rendues difficiles en raison des problèmes de communication et l’isolement de certaines populations dans les montagnes népalaises parfois inaccessibles en voiture. Le bilan humain déjà très lourd peut s’aggraver rapidement si les personnes les plus vulnérables (enfants, personnes âgées, malades…) ne sont pas prises en charge et soignées et si la situation sanitaire se dégrade : manque d’accès à l’eau, à la nourriture, aux soins…

Les besoins sont immenses; pour soutenir les victimes du tremblement de terre au Népal, vous trouverez ci-dessous la liste des membres de France générosités qui interviennent actuellement au Népal ; en cliquant sur le logo d'une organisation, vous pourrez suivre leurs actions et leur faire un don directement.

Contact Presse : Nolwenn Poupon / 01 53 36 35 25 / 06 63 96 96 50

© Care

Ils interviennent