Urgence Ebola

Avec 13 698 cas et 4919 morts (source : OMS, au 29 octobre 2014), l’épidémie Ebola en cours en Afrique de l'Ouest est la plus importante jamais enregistrée depuis l'identification de la maladie, en 1976. Depuis cet été, les organisations de solidarité internationale sont à pied d’œuvre pour apporter de l’aide aux populations touchées par l’épidémie.

La maladie à virus Ebola, ou fièvre hémorragique à virus Ebola, est une maladie infectieuse d’origine virale, hautement contagieuse et souvent mortelle chez l’homme.

La durée d’incubation, c’est-à-dire le temps écoulé entre l’infection par le virus et l’apparition des premiers symptômes, varie de 2 à 21 jours. Tant qu’ils ne présentent pas de symptômes, les sujets humains ne sont pas contagieux. Les premiers symptômes sont une fatigue fébrile à début brutal, des douleurs musculaires, des céphalées et un mal de gorge. Ils sont suivis de vomissements, de diarrhée, d’une éruption cutanée, de symptômes d’insuffisance rénale et hépatique et, dans certains cas, d’hémorragies internes et externes (par exemple, saignement des gencives, sang dans les selles).

A l’heure actuelle, il n’y a pas de traitement ou vaccin spécifique ayant montré une efficacité chez l’humain et ayant reçu une approbation pour utilisation sur les malades. Cependant, certains médicaments et vaccins sont actuellement en cours d’évaluation ou au stade des essais. Le 12 août 2014, un comité d’experts nommé par l’Organisation Mondiale de la Santé a jugé éthique leur utilisation exceptionnelle dans le contexte de l’épidémie en cours en Afrique de l’Ouest.

Le traitement contre Ebola, uniquement symptomatique, consiste en la réhydratation du patient, la stabilisation de la tension artérielle et le contrôle de la fièvre et de la douleur. Les patients guéris deviennent immuns à la souche virale par laquelle ils ont été infectés.

Les pays les plus touchés (la Guinée, la Sierra Leone et le Libéria) ont des systèmes de santé très fragiles, manquent de ressources humaines et d’infrastructures et sortent à peine de longues périodes de conflits et d’instabilité.

Les organisations humanitaires agissent en guérison et en prévention de la maladie en soignant les malades du virus et en tentant de limiter la propagation du virus.

 

Pour soutenir les victimes, vous trouverez ci-dessous la liste des membres de France générosités qui interviennent actuellement pour aider les personnes atteintes du virus Ebola ; en cliquant sur le logo d'une organisation, vous pourrez comprendre les programmes d’urgence qu’elles mettent en place et leur faire directement un don.

©Tommy Trenchard - Oxfam

 

Ils interviennent