Le conflit s'enlise en Syrie

« La République arabe syrienne est un champ de bataille. Ses villes et ses villages sont pilonnés et assiégés sans répit. Des massacres sont commis en toute impunité. Le nombre des Syriens disparus est incalculable. » Ce sont les premiers mots du rapport publié le 11 septembre 2013 par la Commission internationale d'enquête sur la Syrie.

En trois années de guerre civile, la communauté internationale n’est pas parvenue à s’accorder sur une solution politique, « ce qui a non seulement permis au conflit de s'aggraver, mais aussi de s'élargir à de nouveaux acteurs et à des crimes jusque-là inimaginables. »

Les allégations d’utilisation d'armes chimique par les forces gouvernementales ont néanmoins accéléré les tractations internationales depuis la fin du mois d’août. Le 14 septembre, La Russie et les Etats-Unis ont, notamment, signé un accord sur la destruction des armes chimiques en Syrie. Le secrétaire général Ban Ki-moon a salué vivement cet accord, porteur d’espoir alors que sur le terrain, la crise continue de s'amplifier avec  de plus en plus de civils pris pour cible et le refus des belligérants d’autoriser l'accès aux traitements médicaux et à l'aide alimentaire d'urgence.

Selon le HCR, il faut faire davantage pour faire face à ce qui est déjà la plus importante crise humanitaire de l'histoire. Les besoins sont colossaux, que ce soit en termes de soins médicaux, d’aide alimentaire ou d’abris. Plusieurs associations françaises agissent pour apporter leur soutien à la population syrienne, directement ou par le biais de partenaires locaux, suivant leur domaine d’intervention. Vous trouverez ci-dessous la liste des organisations qui interviennent en Syrie ainsi que dans les pays voisins.  

Ils interviennent